Sur le vif! L’Africain dans l’oeil colonial d’Ancien Régime

Séminaire « Monuments et documents de l’Afrique ancienne »

Dans cette communication, Anne Lafont (directrice d’études à l’EHESS) propose de penser la question des documents et des monuments de l’Afrique dans le cadre des premiers temps coloniaux. Autrement dit, elle abordera le corpus visuel et artistique constitué par les colons dans les îles d’Amérique (les colonies antillaises) en ce qu’il témoigne d’une des formes de la rencontre des Européens avec les Africains, et partir de ce matériel nécessairement ambigu (c’est une archive visuelle constituée selon le canon stylistique européen) pour étudier aussi les formes que prit la subjectivité des figures et des personnalités africaines, esclaves ou affranchies, qui peuplent ce corpus.

Il s’agira donc de montrer des ressources inédites ou peu connues (dessins, gravures, peintures) et de les étudier tant du point de vue de la connaissance de la vie africaine dans les colonies françaises que sous l’angle d’un accès à la contribution artistique africaine dans les mondes créoles.

9 janvier 2019 – 9h30-12h30
Galerie Colbert, salle Nicolas-Claude Fabri de Peiresc

Institut national d’histoire de l’art
6, rue des Petits-Champs ou 2, rue Vivienne
75002 Paris


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.