Séminaire Monuments et Documents de l’Afrique Ancienne (2018-19)

Monuments et documents de l’Afrique ancienne : recherches en cours en histoire, histoire de l’art et archéologie

2018-2019

Responsables : Claire Bosc-Tiessé (INHA), Marie-Laure Derat (CNRS-Orient & Méditerranée), Anaïs Wion (CNRS-IMAF)

Calendrier : 8 séances de 3h, mensuel le mercredi de 9h30 à 12h30: 7 novembre 2018, 5 décembre 2018, 9 janvier, 6 février, 13 mars, 3 avril, 15 mai, 5 juin 2019

Lieux : – Salle A, CNRS, 27 rue Paul-Bert, Ivry-sur-Seine
– Sauf le 9 janvier, 15 mai et le 5 juin: salle Peiresc, INHA, 6 rue des Petits Champs, Paris IIe.

A partir de recherches en cours présentés par des intervenants extérieurs, ce séminaire teste et confronte hypothèses et méthodes pour comprendre comment les sciences humaines écrivent aujourd’hui le passé de l’Afrique. Ce séminaire est validant pour les étudiants en master d’histoire à Paris-I comme séminaire interne, comme séminaire externe pour les autres, ouvert aux doctorants et aux chercheurs

7 novembre 2018 (CNRS, Ivry-sur-Seine)
Hadrien Collet, post-doctorant au musée du Quai Branly, IMAF : « Le sultanat du Mali (XIVe-XVe s.) : historiographies d’un Etat soudanien, de l’Islam médiéval à aujourd’hui »

5 décembre (CNRS, Ivry-sur-Seine)
Jean-Loïc Le Quellec, directeur de recherche, CNRS, IMAF, « Aréologie et phylomémétique, et leurs applications possibles en archéologie, mythologie et histoire de l’art ».

9 janvier 2019 (INHA, salle Peiresc, Paris)
Anne Lafont, directrice d’étude, EHESS, CRAL : « Sur le vif ! L’Africain.e dans l’œil colonial d’Ancien Régime »

6 février (CNRS, Ivry-sur-Seine)
Marie-Laure Derat, Claire Bosc-Tiessé, Anaïs Wion, Martina Ambu, Alebachaw Belay et François-Xavier Fauvelle présenteront l’ANR EthioChrisProcess.

13 mars (CNRS, Ivry-sur-Seine)
Rodrigue Guillon, docteur en archéologie, ArScan, « L’enceinte de Loropéni, XVe-XVIIe siècles, une cité au cœur d’un territoire aurifère au sud-ouest du Burkina Faso »

3 avril (CNRS, Ivry-sur-Seine)
Jessie Cauliez, chargée de recherche, CNRS, TRACES. « Groupes sociaux, traditions techniques et artisanat potier chez les groupes Woloyta, Oromo et Oromo Gugi d’Éthiopie. Des référentiels ethnographiques au service du discours interprétatif en Préhistoire »

15 mai (INHA, salle Peiresc, Paris)
Peter Mark, professeur à la Wesleyan University, chercheur invité à l’INHA, “Formes variées d’esclavage/ travail non-libre : de l’écrit au sculpté”

5 juin (INHA, salle Peiresc, Paris)
Stefan Eisenhofer, directeur du département Afrique et Amérique du Nord, Museum Fünf Kontinente, Münich, « Art from the Benin kingdom in colonial and post-colonial times between history, myths and misconceptions”


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.