Afriques, n°08 | 2017 : Cultures manuscrites d’Éthiopie. Rencontres entre mondes islamique et chrétien

Sous la direction de Claire Bosc-Tiessé

Si le christianisme arrive officiellement sur les terres éthiopiennes au IVe siècle et l’islam sans doute très rapidement après son émergence, dès le VIIIe siècle, les témoins conservés de livres manuscrits de l’une et l’autre cultures sont beaucoup plus récents. Il a été proposé de dater les premiers manuscrits éthiopiens, les livres d’évangiles du monastère d’Abba Garima, entre le IVe et le VIIe siècle. Mais, à cette exception près, qui soulève beaucoup d’interrogations et est loin d’être largement acceptée, il faut retenir que la production manuscrite chrétienne ne peut être tracée qu’à partir du XIIe siècle jusque dans le courant du XXe siècle, sans parler des manifestations contemporaines sporadiques. Pour ce qui est des manuscrits islamiques, l’état actuel des connaissances – et il reste très fragmentaire – ne permet de suivre la production de manuscrits islamiques en Éthiopie qu’à partir des XVIe-XVIIe siècle et plus sûrement à partir du XVIIIe siècle, même si la production des textes est bien antérieure dans les deux cas.

Les journées d’études à l’origine de ce dossier partaient du constat simple, voire banal et sans aucun doute partagé, que les recherches sur les manuscrits éthiopiens chrétiens et islamiques étaient menées de manière complètement indépendante en raison du présupposé largement répandu que ces deux cultures du livre ont évolué de manière parallèle sans se croiser, alors qu’elles se sont développées sur des territoires voisins en interaction pendant des siècles.

Lire le n°8 de la revue Afriques

Sommaire

Dossier

Cultures chrétienne et islamique du livre manuscrit en Éthiopie : reconsidérer irréductibilités et croisements
Introduction au dossier
Christian and Islamic Manuscript Culture in Ethiopia: reconsidering irreducibility and cross-fertilization
Claire Bosc-Tiessé

Les documents copto-arabes dans les archives chrétiennes d’Éthiopie : de rares témoins de l’autorité épiscopale (XIVe-XVe s.)
Copto-Arabic documents in Ethiopian Christian archives: rare testimonies of episcopal authority (14-15th c.)
Anaïs Wion

Le Mäṣḥafä Seddät et le Futūḥ al-Ḥabaša : un cas de contact entre manuscrits islamiques et manuscrits chrétiens d’Éthiopie au XVIe siècle ?
The Mäṣḥafä Seddät and the Futūḥ al-Ḥabaša: a case of contact between Islamic and Christian manuscripts from Ethiopia in the 16th century?
Amélie Chekroun

The visual resonances of a Harari Qur’ān: An 18th century Ethiopian manuscript and its Indian Ocean connections
Résonances visuelles d’un coran harari : un manuscrit éthiopien du XVIIIe siècle et ses connections avec l’océan Indien
Sana Mirza

Sources

Un manuscrit éthiopien chrétien sur papier (ca. 1755) : une singularité royale
A Christian Ethiopian manuscript on paper (ca. 1755): a royal singularity
Anaïs Wion

Varia

Le site funéraire d’Antsiraka Boira (Acoua, Grande Terre) : Islamisation et syncrétisme culturel à Mayotte au XIIe siècle
The funeral site of Antsiraka Boira (Acoua, Grande Terre): Islamization and cultural syncretism in Mayotte during the 12th century
Martial Pauly et Marine Ferrandis

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.